Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Globe d'Emilie

Le Globe d'Emilie

Une jeune femme expatriée, des expériences uniques et beaucoup d'humour. Des conseils, des bonnes adresses à Düsseldorf et ailleurs.

Être végétarienne au pays de la saucisse, un oxymore ?

Être végétarienne au pays de la saucisse, un oxymore ?

Le titre de l'article parle en effet d'un préjugé que l'on a : les Allemands mangent beaucoup de saucisses donc il doit être difficile d'être végétarien Outre-Rhin. Et pourtant ...

Végétarienne depuis presque 5 ans, je n'aurais pas pu abandonner ce mode de vie qui me va très bien et qui me correspond bien en déménageant pour l'Allemagne et les clichés ont été nombreux lors de mes premières aventures allemandes, avec comme principale interrogation "mais qu'est ce que je vais bien pouvoir manger ?". Parce que je m'imaginais seulement de la viande, partout tout le temps et comme seuls légumes mangés le chou et la pomme de terre, et je dois reconnaître que les clichés bien présents ont pourtant été assez vite démontés.

Car en effet les Allemands mangent très volontiers de la viande, du chou et de la pomme de terre, et pourtant dans quasiment tous les restaurants fréquentés j'ai pu me nourri convenablement tout en respectant mes convictions et mon éthique. Et sur cela les Allemands sont en avance sur les Francais. Les Allemands sont très ouverts aux différents régimes alimentaires et seulement peu m'ont jugée sur le fait de manger de "la nourriture pour cheval" ou de me nourrir "de graines" (ces citations ont été prononcées par des amies francaises et par des collègues francais, bien souvent suivis de rires gras bien prononcés). Je ne me suis jamais sentis mise à l'écart de part mon régime alimentaire et au contraire tous les Allemands que j'ai rencontrée ont toujours tout fait pour que je puisse manger à ma faim et végétarien.

Les restaurants

Les restaurants sont très souvent dotés, non pas d'un ou deux plats végétariens mais toute une possibilité d'options végétariennes, et mieux encore de très nombreux restaurants et café se proclament végétariens pour mon plus grand bonheur. Oui mais le prix ? oui parce qu'en France les restaurants végétariens sont bien souvent excessifs, et pourtant ici on n'est pas obligé de débourser une fortune pour bien se nourrir, tout en respectant ses pratiques alimentaires. Tout comme utiliser des produits "étranges" comme le seitan, le tofu, les algues, les graines de chia etc. est tout à fait approprié dans les restaurants, et pour justifier de mon témoignage, j'ai même trouvé un restaurant fast-food de döner qui fait tout simplement un döner vegan à base de seitan, comme quoi tout arrive.

Et ailleurs ?

Dans les supermarchés il existe également une multitude de choix pour ceux qui choisiraient de ne pas manger de viande, dans les supermarchés traditionnels ainsi que dans des supermarchés plus spécifiques, ayant pour motivation le bio. Mais ici tout se trouve, et non pas dans des enseignes inconnues, on trouve des graines de chia partout, des baies de goji également, des saucisses végétariennes ou des schnitzel végétariens, tout cela se trouve dans les supermarchés, afin d'intégrer tout le monde comme membre de la société...

Les autres régimes alimentaires ?

Vegan, sans gluten, sans lactose, sont ici acceptés, et la société a bien compris une chose, lorsque les personnes souhaitent changer quelque chose dans leur mode de vie, ce n'est pas à ces personnes de s'adapter à la société, mais bien à la société de s'adapter aux changements de ces personnes, ce qui laisse beaucoup d'espoir non pas seulement pour les régimes alimentaires mais pour tous les combats citoyens.

Et pour ceux qui ont beaucoup trop de préjugés sur le régime végétarien, je vous recommande le livre la végétarienne de Han Kang.

Bis bald !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article